drupal

Premiers pas : l'installation de Drupal

Il faut bien commencer quelque part et sûrement par une installation basique de Drupal.

Prérequis

Sous windows, l'installation est assez simple et présente relativement peu de prérequis :

  • un serveur Apache capable de faire tourner PHP
  • un serveur MySql

Une petite contrainte à prendre en compte : il est déconseillé d'utiliser PHP 5.3 pour le moment car Drupal (dans sa version 7.x en tous cas) fait appel à des fonctions qui ont été déclarées comme "deprecated" en 5.3.

Installation sous windows

Dans le cadre d'un environnement de développement sous windows, le plus simple est d'installer un outil packageant l'ensemble des prérequis. Il en existe un certain nombre disponible, open source ou non. 

Notre conseil est d'utiliser wamp que nous utilisons massivement en interne et qui n'a jamais présenté de défaut.

Je vous laisse vous reporter aux instructions d'installation assez simples pour nous concentrer sur les éléments importants :

  • veiller à bien utiliser une version antérieure à PHP 5.3 (dans WAMP, vous povuez choisir la version de PHP très facilement)
  • deux paramètres de configurations devront par contre être changés dans PHP.INI afin de ne pas rencontrer de problème dans la phase de développement :
memory_limit = 256M
max_execution_time = 300

Les deux paramètres correspondent :

  • à la quantité de mémoire allouée à PHP, Drupal en consomme beaucoup, donc autant lui en laisser
  • à la durée d'exécution (en secondes) avant que les pages ne renvoient un message d'erreur indiquant que le serveur ne répond pas, la encore, Drupal peut lancer des processus assez long et il convient de mettre une valeur élevée

Une fois cette installation rapide effectuée, il suffit de :

  • télécharger la dernière version de drupal sur le site et de la placer dans le répertoire www de l'installation de wamp
  • créer une base de données sur votre serveur Mysql
  • de lancer la page correspondant à votre installation (par exemple http://localhost/drupal) et de suivre l'installation

Bien évidemment, on vous conseillera d'utiliser des virtual hosts pour vos différents projets.

Dans le cadre d'un environnement de recette ou de production, on priviligiera bien évidemment une installation traditionnelle avec :

  • Pour Windows : les installeurs de MySQL, PHP et Apache (à moins que vous utilisiez IIS)
  • Pour une distribution de Linux : rien de plus simple, votre gestionnaire de package est votre meilleur ami

Après l'installation

Une fois l'installation effectuée et un premier tour réalisée sur les fonctionnalités de Drupal, vous allez surement vouloir ajouter des modules.

Pour bien comprendre comment cela doit se passer, faites un tour sur votre installation Drupal sur filesystem

dans le répertoire www/drupal, vous allez retrouver un répertoires sites qui contient deux sous répertoires :

  • all
  • default

Prenez le temps de bien lire les fichiers de README !!!

En résumé, cette structure correspond à l'architecture multisite de Drupal (voir un tutoriel suivant pour savoir comment l'utiliser au mieux) et il faut en retenir pour le moment cet élément de base suivant :

Le répertoire "all" contient les sous répertoires :

  • modules
  • themes

Ils ont pour but d'accueillir tous les modules ou les thèmes que vous allez développer et utiliser. En d'autres termes, des que vous télécharger un module ou un thème c'est à cet endroit qu'ils doivent être placés.

Prenez tout de suite une bonne orientation, il y a de fortes chances que vous soyez amenés à développer un module ou un thème Drupal. Partez donc du principe d'une séparation entre les éléments qui viennent de la communauté et les éléments que vous développez vous mêmes.

dans chacun de ces sous répertoires, je vous invite donc à créer :

  • un sous répertoire "contrib" qui va accueillir tous les modules ou tous les thèmes issus de la communauté
  • un sous répertoire "specific" qui va accueillir tous les modules ou tous les thèmes issus de la communauté

au final, votre arborescence doit donc être (en partant de la racine de l'installation de Drupal)

  • all
    • modules
      • contrib -> pour tous les modules issus de la communauté
      • specific -> pour tous les modules que vous développez
    • themes
      • contrib -> pour tous les themes issus de la communauté
      • specific -> pour tous les themes que vous développez
  • default

Soyez rigoureux, si vous comptez modifier un module sans reverser à la communauté vos modifications, considérez immédiatement que c'est un module spécifique à votre projet et qu'il vous "appartient". Placez le donc directement dans le répertoire specific et non contrib.